Conseil Municipal

Comme les 47 autres communes de Polynésie française, la commune de Pirae est une collectivité territoriale dont la mission est de pourvoir aux besoins de ses habitants. La mairie est plutôt le lieu où se gère la commune.

Ses attributions sont multiples : état-civil, urbanisme et logement, voirie et transport communal, marchés, entretien et fonctionnement des écoles du premier degré, activités culturelles, espaces verts et sites protégés, santé et aide sociale, police municipale, lutte contre le feu.

Il faut rappeler que le Code général des collectivités territoriales a fixé de nouvelles compétences aux communes pour les mois et les années à venir. Le traitement des déchets est effectif depuis le 1er janvier 2012. La distribution d’eau potable devra être opérationnelle à partir de 2015 et l’assainissement en 2020. D’immenses challenges que la commune devra relever et sur lesquels elle œuvre déjà.

Soucieux du bien-être de l’ensemble des résidents, le conseil veille au maintien et, lorsque c’est possible, au développement de la qualité de vie à Pirae.

Rôle du conseil municipal

Panoramique1 CM

Le conseil municipal est une assemblée élue pour six ans qui représente les habitants de la commune et veille à protéger leurs intérêts. Il règle, par ses délibérations, les affaires de la ville, vote le budget communal et contrôle l’administration du maire.

Le conseil municipal de Pirae est composé de 33 élus municipaux.

Il se réunit sous la direction du maire, au moins une fois par trimestre mais peut être rassemblé autant de fois que nécessaire. A Pirae, le conseil se retrouve en général tous les deux mois pour un ordre du jour fixé par le maire. Ses séances sont publiques mais seuls les élus peuvent intervenir lors des débats. Cependant les réunions des commissions techniques, qui réunissent élus et techniciens voir des invités spécifiques selon la commission, sont plus fréquentes.