La commune de Pirae s'informe et se forme à la lutte anti-vectorielle

Dans le cadre de la lutte contre la dengue et pour faire suite à la formation dispensée par le centre d’hygiène et de salubrité publique, le 21 février dernier, la commune de Pirae a mis en place un plan d’actions pour faire face à l’épidémie de dengue que connaît aujourd’hui la Polynésie française.

Ce plan prévoit des actions de proximité afin de sensibiliser les administrés et les aider à dégîter si un cas de dengue devait être déclaré : La commune a ainsi mis en place une série de sessions de formations destinée aux agents des services de  la police, des pompiers, de la cellule « embellissement-espaces verts » et des affaires scolaires.

L’objectif principal étant de sensibiliser les agents sur comment mieux se protéger et lutter contre les moustiques, l’importance de dégîter chez soi pour prévenir. Cette formation doit permettre dans le cadre des missions quotidiennes des agents municipaux le relai auprès de la population des bons gestes. Au total, ce sont 6 sessions qui ont été programmées à l’attention de 40 agents. Avec la session du 21 février dernier, ce sont près de 62 agents (soit 30 % de l’effectif communal) qui auront suivi cette formation pour lutter contre la dengue et enrayer au mieux cette épidémie.

Donc n’oublions pas : se protéger ainsi que nos proches est essentiel (monoï, spray, crème répulsive, moustiquaire, …) et surtout, faisons la chasse aux gîtes à moustique à la maison (vase, sous-pots, gouttière, fosse sceptique,…).

illustration propagation dengue