Accueil et intégration des premiers CIS à la mairie de Pirae

Jeudi matin, le premier maire adjoint, Abel Temarii, a accueilli dans la salle polyvalente de la mairie les premiers bénéficiaires à Pirae du dispositif d’aide et de convention d’insertion sociale – CIS, dont le démarrage est prévu le 1er juin prochain.

Ce premier contact avec les élus et les chefs de bureaux amenés à conduire leur tutorat durant les prochains mois, était l’occasion pour la municipalité de présenter son organisation et permettre la mise en relation des responsables et des bénéficiaires pour réussir leur intégration au sein des services municipaux en charge de les accompagner.

Connue sous l’ancienne appellation de CAES, le CIS est un dispositif d’aide initié par le Pays au travers du SEFI en partenariat avec les organismes d’accueil, notamment les communes polynésiennes. L’objectif de ce dispositif est de venir en aide aux foyers en difficultés sociales en échange d’un travail d’intérêt général à raison de 20 heures par semaine.

Ce contrat aidé est d’une durée de 3 mois, renouvelable une fois. Pour rappel, pour accéder au CIS, il faut être âgé de 18 ans à 62 ans, être affilié au régime de solidarité de la Polynésie et ne pas disposer de revenu au sein du foyer.

Le premier maire adjoint a tenu un discours des plus transparent relevant auprès des intéressés que ce dispositif avait le mérite de venir en aide aux personnes les plus éloignés de l’emploi pour une période transitoire. Il reviendra aux bureaux des infrastructures et bâtiments, des affaires scolaires, de la police municipale, de la cuisine centrale, du secrétariat général et des affaires civiles et administratives de les accompagner en matière de formation et d’insertion.

Yann Paa, chef de service de l’action sociale et éducative chapotant le bureau communal de l’insertion chargé du suivi en relation avec le SEFI a pris le relai pour introduire chaque bureau accueillant et son référent. Répartis par groupe, les bénéficiaires ont pu échanger sur leurs missions, les horaires et le fonctionnement des services.

Les 43 bénéficiaires de cette première vague ont rassemblé des dossiers complets présentés lors d’une première commission tenue par le SEFI à ce sujet, tandis que d’autres dossiers sont déjà en cours de constitution et d’analyse pour une prochaine commission à ce sujet. Renseignements auprès du Bureau de l’insertion de la mairie – accueil du public en matinée