2ème rencontre inter CVL au parc Aorai Tini Hau : E tama e, a Heiva !

Le Président maire de Pirae, Edouard FRITCH, ouvrait la 2ème édition du Tama Heiva, la rencontre inter-centres de vacances et de loisirs organisée par l’Union pour la Jeunesse (UPJ) au parc Aorai Tini Hau. Il était accompagné de Raymond YEDDOU, administrateur des Iles du Vent, de Christelle LEHARTEL, ministre de la jeunesse et des sports ainsi que Noéline PARKER, directrice de l’UPJ et coordinatrice de l’évènement.
La délégation a été accueillie par les 1700 enfants réunis pour cette journée qui leur était dédiée avec des chants, des danses et de magnifiques orero. Après le traditionnel discours de nos élus, les ateliers pouvaient s’ouvrir aux jeunes !

Les 2,5 hectares du parc public étaient investis par l’ensemble des participants, des encadrants des centres de vacances de Tahiti et Moorea et des enfants âgés de 3 à 16 ans provenant en majorité des quartiers prioritaires des deux îles.
La place Aorai Tini Hau était ainsi scindée en trois villages pour permettre aux sept associations participantes d’organiser les temps forts de cette rencontre sportive, culturelle et éducative.
Parmi elles, trois étaient chargées de la gestion des villages, notamment l’association Tumuhiva connue sur le territoire de Pirae et au-delà de ses frontières, qui avait la responsabilité des plus grands (13 à 16 ans), Tama Arii pour le village des moyens (7 à 12 ans) et l’Union UCJG-CPED pour le village des petits (3 à 6 ans).

Le président de l’association TUMUHIVA, Alexandre STEEVE, nous confie sa satisfaction de participer à cet évènement : « C’est une très bonne chose de pouvoir se faire rencontrer les différentes associations et mettre en avant nos jeunes. Ca donne du baume au cœur de voir nos jeunes se mélanger et rencontrer d’autres personnes, de s’amuser… ça nous fait du bien à nous de rencontrer d’autres ados, de les voir se dépenser autre part que dans la rue et dans un cadre sécurisé. Nous faisons notre possible pour canaliser leur énergie dans des activités ludiques. »

Plusieurs activités étaient de mise dans chaque village. Chez les petits, l’expression artistique était stimulée avec la réalisation grâce à des chutes de tissus d’œuvres d’art réalisées par leurs petites mains. Du côté des moyens, se dépenser en bougeant était le mot d’ordre avec les chorégraphies apprises par l’association Tama Arii. Nos jeunes ont fait tremblé le chapiteau mis à disposition tandis que les grands s’exerçaient à des expériences dans l’atelier chimie et enfin des activités physiques avec le « sagamores » et le volley.

Le maire et l’ensemble du conseil municipal de Pirae ont tenu à saluer le travail de toutes les forces vives qui font de cette action que représente le « Tama Heiva », une journée fédératrice pour honorer et célébrer la jeunesse polynésienne.
Au travers de ces centres de loisirs qui accueillent nos enfants durant les grandes vacances, il faut également applaudir la formation des jeunes encadrants qui vivent au rythme des animations et qui s’exercent aux diverses responsabilités qui leurs incombent tout en apportant leur pierre à l’amélioration du comportement et à l’épanouissement social de nos jeunes en instaurant les valeurs morales et celles attachées à la citoyenneté.
C’est ainsi la jeunesse qui œuvre pour notre jeunesse polynésienne ! Cette rencontre est le point d’orgue qui contribue à mettre en valeur l’ensemble du travail réalisé pour qu’aucun enfant ne soit mis de côté.

Ci-dessous une compilation des meilleures photos de l’évènement :