Une dernière photo de classe pour l'Ecole Nahoata de Pirae

C’est un dernier jour d’école particulier à Pirae et plus précisément pour l’école Nahoata Primaire. Yvette Lichtlé, première adjointe au maire de Pirae, accompagnée de plusieurs élus du conseil municipal, s’est rendue aux côtés du directeur de l’établissement, Heifara Lanteires, et des deux institutrices qui l’aident à faire la classe aux 56 élèves de Nahoata, pour partager un dernier goûter avant la fermeture définitive de l’école.

Après avoir longuement débattu du sujet lors de précédentes séances, en présence notamment de la ministre de tutelle, Christelle Lehartel, et de l’Inspectrice de l’Education nationale de la circonscription de Pirae, le maire et l’ensemble de son conseil ont eu le difficile choix d’émettre un avis à la fermeture de l’établissement.

C’est en séance de ce mardi 02 juillet que le conseil municipal de la ville de Pirae a pris acte de la fermeture de l’établissement Nahoata primaire, décidée par la commission de la carte scolaire qui s’est tenue le 12 juin dernier.

Les effectifs de l’école Nahoata primaire étaient en constante diminution depuis plusieurs années. Ouverte en 1982, l’établissement accueillait alors 5 classes maternelles et 12 classes élémentaires. Malgré les initiatives, tant de la commune que des équipes éducatives, de pour ralentir la baisse les effectifs, ces derniers n’ont cessé de diminuer. Entre 2008 et 2010, le nombre d’élèves faisait apparaître une baisse significative de 40% des effectifs, ayant pour conséquence la fermeture de 6 classes sur les 9 que comptait l’école.

A la rentrée d’août 2018, une réorganisation de ces mêmes classes a dû être réalisée pour laisser place à 3 classes avec un double niveau voire à trois niveaux. L’établissement comptait près de 100 enfants en début d’année scolaire pour un effectif de 56 enfants répartis dans 3 classes aujourd’hui.

Face à cette situation et dans le souci d’offrir aux élèves de Pirae des conditions d’apprentissage plus adaptées et une scolarisation avec plus de mixité sociale ; le ministère de l’Education a ainsi proposé la fermeture de l’école primaire Nahoata et le redéploiement des effectifs sur le groupement scolaire de Tuterai Tane maternelle et élémentaire.

Un accompagnement des familles avec la municipalité a été effectué par la circonscription dont dépend l’école Nahoata, pour préparer et organiser la prochaine rentrée des enfants.

Le directeur de l’école, aidé de son équipe, a été le fer de lance de cet accompagnement réussi avec les directrices des écoles accueillant les effectifs venant de Nahoata.

La municipalité a ainsi voté une délibération qui vient approuver le nouveau plan de découpage scolaire de Pirae. Elle s’est organisée sur les inscriptions et le transport des enfants dès la rentrée prochaine vers leurs nouvelles écoles situées géographiquement en contre bas du Lotissement Nahoata, où est implantée leur ancienne école. Le personnel communal et le mobilier de l’école qui ferme ses portes seront réaffectés dans les quatre établissements publics.

Aujourd’hui, ce n’est pas sans nostalgie que la première adjointe au maire et les élus se sont rendus le temps de partager un goûter offert par la municipalité pour la dernière récréation de l’école Nahoata.